logo skiclubNordic sport nature
 
 

Compte rendu de l’Assemblée générale du Ski Club Margeride

 

 

 

Samedi 28 avril 2012

À Grandrieu

 

 

 Absents excusés:
 Fabrice Levy, Sébastien Parent, Benjamin Cayroche, Jacky Ribeyre, Jean-Claude Chazal, DDCSPP
Présents :
Eric BRUNEL, Jacques LAURES, Gilles COUSTON, Paul LAURES, Pierre-Louis DAUDET, Daniel RIXTE,
 
 
 
Le président ouvre la séance à 10H00 et présente l’ordre du jour.
 

 

  1. Approbation PV de l’AG 2011

Le compte rendu de l’assemblée générale du 14 Mai 2011 aux Bouviers est approuvé à l’unanimité.
 

 

  1. Bilan Moral et Sportif

Coup d’arrêt du début de saison suite décès de Vincent COUSTON tout le monde espère revoir Jean-Paul et Marine sur les pistes la saison prochaine.
La course de ski roue prévue la semaine suivante n’a pas été maintenue, le cœur n’y étant pas. Reportée au 19 novembre, elle n’a pas pu se dérouler pour cause de mauvais temps.
 
Comme la saison dernière, enneigement chaotique cet hiver. Il n’est jamais tombé de la neige en quantité importante permettant d’être serein de ce coté là.
Dans la lignée de l’hiver dernier, avaient été renouvelées 2 choses :

 

  • Regroupement avec le ski club Terre de Randon pour les entraînements. Malheureusement pépins physiques du seul encadrant n’ont pas permis de pérenniser l’activité côté Mende/Laubert.
  •  Reconduction du transport depuis Grandrieu sur les différents sites de pratique (Les Bouviers mais aussi selon l’enneigement Le Mézenc, La Chavade ou Bauzon).

Grâce à cela on sait qu’on peut compter sur une dizaine de jeunes mais du coup les parents se désengagent.
     
Surtout encore une fois grâce à l’engagement des bénévoles et à la structure Nordic Sport nature, une activité hebdomadaire d’école de ski a pu se maintenir tout au long de l’hiver et même se poursuivre hors neige autour d’un noyau d’une dizaine de jeunes.
 
Le fonctionnement avec NSN nous a permis d’avoir Benoît une semaine sur 2 et de bénéficier de l’YTS, engin de damage tracté par un quad permettant d’être autonome lorsque la station ne peut pas damer. Cela nous a permis de faire notre Team Sprint ainsi que plusieurs séances d’école de ski dans des conditions correctes.
Engin indispensable pour le futur, en effet la station n’ouvre quoi qu’il arrive qu’autour du 15-20 Décembre, vu qu’il n’est pas rare qu’il tombe une première neige fin octobre, début novembre, on se prive souvent d’un mois de ski (3-4 séances).
Le site des Bouviers est vraiment un site intéressant qui garde la neige ce qui mérite que nous continuions à nous investir sur ce site en partenariat avec le gestionnaires du site. Il nous faut également garder la possibilité d’être autonome.
 
Par ailleurs, La nouvelle équipe des Bouviers ne connaissait pas assez le terrain, on espère que l’année prochaine le capital d’expérience de cette année puisse être valorisé.
 
Malgré tout, on sent un vrai désir d’ouverture de leur part. La preuve en est, ils étaient tout à fait disposés à nous rencontrer en fin d’hiver pour faire un point sur la saison écoulée et parler du futur. Cette réunion a eu lieu le 2 Avril à partir de 18H sur les Bouviers.
 
Réunion Station/Club le 2/04/2012 : (pour le club, étaient présents Paul et Daniel)

 

  • Tour des pistes, ils ont pris conscience qu’il fallait revoir l’organisation des pistes de façon à arriver, quand les conditions d’enneigement sont limites, au plus vite à la croix du bas et privilégier les Champs Elysées, piste de skieur cross, parallèle (7-8km assurés)
  • Le directeur va faire faire un devis pour élargir et aplanir le chemin qui monte directement à la Croix du bas. Il va également faire chiffrer la pose de pare-neiges tout le long des Champs Elysées et le long du stade central de la piste de skieur cross.
  • Travail sur les pistes (élagage entre autre) : nous lui avons proposé que des membres du club puissent venir sur une journée en appui au personnel de la station, en prévoyant une date à l’avance.
  • Ils donnent une brochure à chaque arrivant sur les Chalets. Ils souhaitent  y intégrer nos animations hivernales : nocturne, courses, stage de ski, école de ski.
  • Ils sont également  ok pour accueillir les différentes courses sur le site : ronde des Bouviers, Grand Prix de la Margeride. Il faut éviter de les faire un samedi et pendant les vacances scolaires.

 
Départ des pistes : l’exploitation forestière a dégradé les pistes et l’ONF n’a pas rendu les pistes en état : grosses ornières rendant très difficile la pratique du ski, branches et autres racines au milieu des pistes… Le gestionnaire aurait du demander la remise en état de cette portion à l’ONF ou au débardeur.
 
D’autre part, l’activité du club : le Ski Club Margeride passe de 26 à 35 licenciés entre la saison n-1 soit une augmentation de +34%, ce qui est remarquable compte tenu des conditions d’enneigement cette saison. C’est le fruit d’un travail de fond depuis plusieurs années.
 
Rappel sur les postes de CTS : Marcel BARBAT en Auvergne part en retraite, Frédéric ECHAVIDRE passe le professorat et devrait peut être reprendre le poste.
Côté Cévennes, Olivier MAYOL est positionné pour conserver un poste de CTS qui serait affecté à la gestion du Comité et au développement du ski sur le bassin Montpelliérain. Il y aura peu de place pour le nordique dans ce projet, d’où l’intérêt de travailler à des partenariats entre les Comités Cévennes et Dauphiné. Le pôle NSN serait le trait d’union de la dynamique territoriale et promotionnelle de la discipline mais aussi en matière de support technique pour un groupe compétition, une équipe performante.
 
A noter au niveau des Membres :

 

  1. Benjamin poursuit son Brevet d’État. Il a malheureusement pas eu le chrono de la CAPA cet hiver à cause de conditions désavantageuses par rapport aux ouvreurs : la neige s’est considérablement transformée entre le passage des ouvreurs et lui. Il le repassera dès l’année prochaine (on croise les doigts).
  2. 2 membres du club ont réussi l’examen de chronométreur national à Grandrieu le 14 avril dernier : Daniel, Jacques.

 
Des cycles de formation MF1 et MF2 seront sans doute reconduits la saison prochaine, les intéressés le faire savoir.
 

 

  • École de ski : Elle a fonctionné tout l’hiver.
    • 17 sorties de Novembre à Fin Mars + stage sur 4 jours, ont eu lieu. L’effectif variant de 5 à 11 pour l’école de ski et d’environ 20 pour le stage. Effectifs en hausse nette par rapport à la saison dernière

 
 

  • Stage de Février 2012 : Celui-ci à eu lieu sur les bouviers. Stage avec pas mal de jeunes, dans la lignée des années fastes. Au total environ 20 jeunes y ont participé avec 2 ou 3 encadrants sur chaque demi-journée. Stage intéressant qui s’est terminé par un petit relai ludique.

 
 

  • 1 seule course organisée par le club :

Team Sprint sur les bouviers le 4 Mars 2012
Une quinzaine de coureurs adultes et enfants ont couru en même temps sur une boucle commune. Piste intéressante qui a nécessité pas mal de préparation (pelle, damage). Merci aux Bénévoles. Beau temps, esprit décontracté, on ne peut que déplorer le nombre peu important de participants.
 
La représentation du club à l’extérieur
Le club a été représenté tout au long de l’hiver, des entrainements chronométrés aux courses plus importantes (Transjurassienne, Championnat du monde Masters, …) :

 

  1. Courses de ski sur l’ensemble des massifs Français (sauf Vosges, Pyrénées)
  2. Participation au Challenge National des longues distances (Paul et Sylvain)
  3. Participation au Championnats du monde masters en Allemagne (Jacques mais aussi Bernadette de l’ADDSNA et Jean Pierre Reilhan de l’Aigoual)

 
Le déplacement de Fin de Saison
Comme à son habitude le club a fait un déplacement avec d’autres membres du réseau NSN aux Saisies pour participer à la course populaire qui clôture la saison. Week-end très sympa aux Saisies, 8 personnes s’y sont retrouvées. 4 coureurs du club y ont participé. Cette course clôture la saison, elle permet de se fixer un objectif de fin de saison et de maintenir l’envie et la motivation jusqu’à la fin de l’hiver.
 

 

  1. Bilan Financier

Le bilan 2011/2012 laisse apparaître un solde positif de 344€.
 

  • Bonne participation à l’école de ski et au stage de mars malgré un enneigement tardif et peu important.
  • Les déplacements pour l’école de ski et le stage ont été pris en charge par un transporteur privé. C’est une dépense importante, heureusement une partie de cette dépense a été supportée par le NSN et La Grandrieuneige. La prise en charge des déplacements est en lien direct avec la forte participation que nous avons constaté cet hiver.
  • En ce qui concerne les vêtements ou autres en stock au foyer de ski, il reste :
    • 1 combinaison taille « M »,
    • 5 polaires (2 « XL », 2 « 36 », 1 « 160 »),
    • 42 bonnets (13 « rouge », 21 « bleu », 6 « noir » et 2 » blanc »).

Pour les bonnets, une quarantaine avait été distribuée aux Bouviers et 20 (5 par couleurs) chez Sébastien parent.
 

  • L’aide aux compétiteurs est moins importante cette année. Le manque de neige l’explique pour partie. Il faut rajouter à cela le fait que le nombre de compétiteurs en âge scolaire est en baisse. A ce sujet un rappel est fait quant aux conditions de versement de ces aides : elles s’adressent aux compétiteurs en âge scolaire, non-salariés et dans tous les cas l’âge limite est fixé à 25 ans.
  • La compétition de ski-roues n’a pas eu lieu mais les lots et le ravitaillement avaient été achetés. Les lots sont en stock et le ravitaillement, gardé pour la Grand Prix qui n’a finalement pas eu lieu lui aussi, a été distribué lors du team-sprint de mars.
  • Le reversement des titres FFS est cette année important. Les licences « adulte » avec assurance qui ont été prises cet hiver coutent 93€. Jusqu’à l’année dernière on prenait des licences « adulte RC » à 66€. Il est décidé qu’en début de saison, tous les compétiteurs seront contactés et demande leur sera faite pour savoir quelle licence ils souhaitent prendre. La compagnie MMA à laquelle souscrit le club assure les compétiteurs du club dans la mesure où ils sont titulaires d’une carte de membre.

 
 

  1. Renouvellement du bureau

Le bureau, démissionnaire a été réélu à l’unanimité. Il se compose comme suit :
 

  • Président : LAURES Paul
  • Vice-Président : PARENT Sébastien
  • Secrétaire : RIXTE Daniel
  • Secrétaire adjoint : RIBEYRE Jacky
  • Trésorier : LAURES Jacques
  • Trésorier adjoint : SALVESTRI Olivier

 
 

  1. Cotisations et licences, produits du club

Carte de membre : 5 euros la carte individuelle et 10 euros la carte famille.
Concernant la vente de bonnets et de polaires sans manches : le club projette de solliciter la SELO pour en vendre et lui proposera une participation aux frais de gestion de 10 % qu’il lui reversera. Délégation est donnée au Président pour fixer les prix de mise à disposition de ce matériel auprès des usagers.
 

 

  1. Projets 2012/2013

Rappel politique Fédérale Nationale :  
Information sur Plan National Jeune et regroupements nationaux avec présence des détecteurs de la Fédération. Se fixer les courses nationales minimes comme objectifs de club une ou deux fois par hiver.
 
Cartes d’accès aux pistes :
Les prendre à Mende et les affecter à la station des Bouviers de façon à les avoir le plus tôt possible et ne pas être « coincé » sur un stage ou course de début de saison à l’extérieur.
 
Stage de Février :
Le SCM envisage de proposer une deuxième semaine de stage : 3 demi-journées en fonction des disponibilités de l’encadrement et support promotionnel de la station à destination des résidents des chalets, projet à finaliser à l’automne.
 
Course de ski roue :
On la reconduit sur le même parcours, entre Chapeauroux et Grandrieu, date 6 ou 13 octobre 2012.
 
Challenge Vincent COUSTON :
Tout le monde est OK, course à classement par clubs. La ronde des Bouviers serait le support, avec classement par points capitalisant les point acquis sur l’ensemble des courses, y compris poussins jusqu’aux courses adultes. Course populaire inscrite au calendrier populaire. Tarif unique pour les cadets à séniors et 50% les enfants, coureurs adultes 12 €, 5 € les enfants, accompagnants 12€ avec randonnée raquette incluse,  repas compris.
 
Grand prix de la Margeride : il est reconduit + un team sprint.
 
Projet de duathlon des neiges :
Au mois de novembre pour lancer la saison et drainer les raideurs. Pourrait être support du Challenge Vincent COUSTON par exemple avec duathlon VTT SKI qui sont les deux sports qu’il pratiquait ou/et trail blanc selon conditions vers la fin novembre, problème du bâtiment d’accueil si la station totalement fermée ou voir avec le gestionnaire du restaurant.
 
Projet ELAN : Entente Lozère Ardèche Nordique :
Rappel de la problématique : dynamique territoriale à cheval sur plusieurs comités fédéraux ce qui complique la progression vers une excellence de pratique et bride le développement des disciplines nordiques et une représentativité à l’échelon fédéral.
L’identité des fondeurs du territoire ne semble pas reconnue. Il existe une dynamique de plus en plus forte sur le territoire de confins entre Montagne Ardéchoise et Margeride qui souhaite se traduire par une reconnaissance fédérale ainsi qu’une mobilisation de moyens techniques, humains, matériels et financiers pour maintenir et développer les disciplines nordiques sur le territoire.
Dans la mesure où les contours territoriaux ne peuvent être reconnus par la FFS, le projet est de créer un grand club qui fédèrerait l’ensemble des licenciés du territoire. Ce grand club, fonctionnerait en sections dont une section Margeride. Il s’ agirait de trouver des solutions de valorisation et de soutien de cette dynamique par convention entre les comités Dauphiné et Cévennes afin de permettre aux sections de ce grand Club d’être épaulées et accompagnées par la Fédération Française de Ski notamment par un appui financier pour l’ encadrement et la création d’un groupe de jeunes compétiteurs performants dans la perspective de préparer la fin de la présence des CTS sur le terrain dans les mois ou années à venir.
Le siège social de ce club serait en Ardèche.
 
La dynamique locale ne serait pas affectée, le SCM serait bien adossé au site de la station des Bouviers, en revanche c’est l’identité fédérale qui évoluerait.
 
Avis de l’AG : OK sur le principe de basculer sur un grand club siège dans le Dauphiné, sonder l’avis des différents cadres du Ski Club absents à cette AG.
 

 

  1. Questions diverses

En l’absence de questions diverses, l’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 13H.
 




Créé avec Créer un site
Créer un site